Restauration numérique de photographies 

Jeune venue dans le monde des arts avec moins de deux cents ans d'âge, et longtemps perçue comme une menace par nombre de peintres ou comme le "cliché" du narcissisme par certains auteurs, la photographie, expression du 8ème art, n'en est pas moins l'aboutissement de nombreuses innovations technologiques et techniques.

Cette "peinture de lumière" au sens littéral est omniprésente dans les divers domaines de la vie : sciences, publicité, médias car elle est la représentation graphique incontournable des moments, des objets ou des êtres. En constante évolution, elle est en somme un "prêté pour un rendu", puisque produit des différentes techniques, elle en devient elle-même le support privilégié.

Restauration - Photographie.JPG
 

Loin de remplacer la peinture, elle s'en fait le précieux auxiliaire pour la magnifier, en saisissant sa juste valeur, en lui donnant toute sa dimension et en la diffusant avec qualité.

A l'instar des peintures, les photos subissent le vieillissement et les altérations liées aux lieux et modes de conservation, aux manipulations, à l'humidité ou à la lumière : taches, décolorations, jaunissements, rayures, micro craquelures, pliures, déchirures voire parties manquantes. Leurs supports éventuels (cadres, plaques de verre) peuvent être affectés de même. 

La restauration ne s'opère qu'une fois le constat d'état effectué, le diagnostic posé et le mode de résolution proposé et accepté.

Le traitement numérique permet un nettoyage et une restauration à l'affût de toute imperfection, afin de redonner éclat et couleurs d'origine, de rétablir, ranimer les contrastes, de gommer les taches, rayures et pliures, de reconstruire méticuleusement les éléments manquants, de corriger la balance colorimétrique et les gradients (zones affectées par un dégradé coloré).

La restauration numérique de photos s'affiche comme la formidable possibilité de perpétuer des souvenirs de famille qu'on croyait voués au rebut.

Panorama - Photo Escala initiale.jpg
Panorama - Photo Escala finale.jpg
 

 Reportages 

.Bien des événements jalonnent l'existence et demandent à être immortalisés par le prodige de la photographie. Celle-ci est à la portée de tout un chacun et avec plus ou moins de bonheur. Il est cependant des circonstances qui requièrent une capture professionnelle : manque d'ubiquité quand on est l'acteur, nécessité d'un compte-rendu précis, maîtrise du déroulé de l'événement, le tout soumis à une préparation minutieuse. 

Des événements familiaux (mariages, baptêmes, anniversaires, réunions) aux événements officiels (séminaires, rencontres de groupes, excursions à thèmes, rencontres sportives, etc.,), toutes les occasions sont bonnes pour valoriser les sujets et fabriquer de belle façon des souvenirs. Il convient d'anticiper les placements, de paramétrer les prises de vue en fonction des moments de la journée, des lieux, de la luminosité sur la base d'un matériel adéquat.

Une entrevue préalable pour discuter des différents aspects et attentes en matière de reportage s'impose de manière à ce que le photographe s'imprègne de l'atmosphère et de ses composantes pour faire ressortir l'émotion et échapper au stéréotype.

 

Le reportage confère ainsi à la photographie une grande dimension dans la réalisation artistique et concrétise le "roman en images" de nos vies.

 

Reportage.jpg
 

 Photographies originales 

La photographie est sans nul doute devenue la forme de fixation des moments la plus à portée de tous, débutants comme chevronnés, mais c'est une "maîtresse" exigeante dans la réalisation de la photo "parfaite". La réussite absolue est aussi difficile que rare : chargée d'espérance, elle déçoit d'autant.

Les systèmes argentique et numérique divergent dans leur exploitation comme dans leur pratique : l'un demande réflexion quand l'autre est dans l'instantané. Ils traduisent en outre la nostalgie du passé d'un côté et la fixation compulsive du présent de l'autre.

Quoi qu'il en soit, il sommeille en chacun de nous un besoin non exhaustif de fixer ses émotions visuelles ressenties pour les "revivre" ensuite. Pour ce faire, il est bien de prendre du temps tout en étant sur le qui-vive, un chasseur d'images qui se fond dans son sujet pour en saisir les aspects les plus infimes et au-delà, traduire la richesse du monde.

C'est ainsi qu'au fil de voyages lointains tout comme d'errances proches, je capture des paysages, des visages, des situations, qui m'ont fascinée et que je souhaite partager en les proposant à la vente.